Je trahirai demain

01-05-2006 | Album |

Après deux ans de musique, de fraternité et sororité, nait le premier album de Cartouche dont le nom « Je trahirai demain », reprend celui du magnifique poème de résistance de Marianne Cohn, écrit en 1943, mis en musique dans ce premier disque.

On y trouve aussi l’histoire de José et Mohammed, mineurs à la retraite; de Cannelle, l’ours pyrénéen assassinée en 2004 par un chasseur; d’un amour franco-algérien tué dans l’œuf par la police française au cours de la manifestation du 17 octobre 1961; de l’insoumission des femmes et de deux déclarations: l’une à Paris et l’autre à la lutte et l’amitié.

Ce premier opus a été enregistré et mixé à Londres par Paco de Inner Terrestrials et Cris. Les 12 titres disponibles en CD et en numérique en ont gardé un son punk eighties compact et sans fioritures.
Produit par le groupe, le disque est distribué par Maloka.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *